February 23, 2015

La consommation de drogues diminue lorsqu’elles sont dépénalisées…

By addictmag

consommation drogues jeunesLa dépénalisation des drogues au Portugal a eu un effet semblable à celui de la psychologie inversée. Comme l’usage n’est plus interdit, on ne perçoit plus de bénéfices à la consommation de la drogue et les personnes sont davantage conscientes des conséquences et dangers éventuels. D’un point de vue global, la consommation de drogues chez les jeunes de 15 à 24 ans a diminué. Les taux d’infection par le VIH parmi les consommateurs de drogues injectables ont été réduits à un rythme soutenu et le problème est devenu plus facile à gérer qu’au sein de pays ayant des taux élevés. En outre, les décès liés à la consommation de drogues ont sensiblement chuté comme le montre le tableau de Transform Drug Policy Foundation.

Comme le fait remarquer le journaliste Zeeshan Aleem de Mic.com, la solution portugaise n’est pas un remède mais ce n’est pas non plus une catastrophe. De nombreux partisans de la décriminalisation et de la légalisation ont salué les résultats du Portugal. Le gouvernement a véritablement freiné le processus d’« intoxication » ayant lieu dans la population depuis plusieurs décennies et la réalité portugaise a le mérite d’élargir le débat en vigueur sur la dépénalisation des drogues.